Démogénétique

Le projet a pour objectif de contribuer à comprendre et prédire comment le changement climatique impacte les organismes vivants et les conséquences en termes de productivité des systèmes, survie et répartition des populations à travers l’approche génétique.

Les RNC, des laboratoires naturels à ciel ouvert porteurs d’une vision dynamique de la mise en place d’une protection cohérente et actualisée.

La FRNC a souhaité s’inscrire dans cette dynamique collective de suivi du changement climatique dans la forêt de la Massane, considérée comme une forêt à un poste avancé de ce changement climatique. La FRNC s’est dotée en 1999 d’un observatoire de 50 000 arbres qui sert de base à toutes les réflexions menées à long terme sur la forêt. Cette approche a été complétée en 2012 par une analyse phylogéographique à l’échelle de la répartition du hêtre en Europe qui a montré la singularité des hêtraies des Pyrénées-Orientales. Ce travail logiquement, a été suivi d’une étude en démogénétique de population en 2017 à l’échelle locale de la Réserve qui a permis d’identifier certains arbres sur leurs capacités reproductives (fécondité, reproduction,…). Le projet proposé consiste à étudier les paramètres majeurs qui influent sur la survie des arbres et leur capacité reproductive, à travers l’étude du génome « Qui contribue à quoi »

Au coeur du génome, la pulsation de la forêt…

La FRNC a la possibilité d’observer les effets des changements climatiques sur un gradient altitudinal allant de la mer jusqu’à plus de 2000 m aux sommets des RNN de montagne. Les nouvelles technologies développées depuis peu, permettent d’accroitre les capacités d’enregistrements des phénomènes dans les espaces naturels. La FRNC, dans la forêt de la Massane, s’est engagée dans les approches génétiques, et une thèse d’Etat est en cours sur l’analyse des paramètres qui devrait conduire à la modélisation de la vie d’un arbre en fonction de son parcours de vie et de pouvoir définir quels sont les mécanismes éventuels mis en oeuvre pour résister notamment aux conséquences négatives pour ces organismes des effets des changements climatiques. 

L’objectif de l’étude est de poursuivre l’effort de suivi sur les réservoirs de biodiversité que sont les RNC.

OBJECTIFS684 adultes, 365 semis analysés génétiquement, 50 000 individus suivis
ÉVALUATIONRapport de synthèse sur les résultats obtenus faisant apparaître le nombre de journées réalisées, le nombre de rencontres avec les partenaires, les actions de communication.
PARTENAIREOOB/INRA 
TERRAINRelevés, prélèvements 
PORTEURS DE PROJETOOB / INRA / Fédération des Réserves Naturelles Catalanes 
close

Lettre d'information

Restez informé en vous abonnant à notre lettre d'information. Vous ne raterez aucunes de nos actualités et de nos nouvelles publications !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

CatalanEnglishFrenchSpanish
%d blogueurs aiment cette page :