[PRESSE] La Massane dans pour la Science : Climat : coup de chaud sur les hêtres

La croissance des hêtres pourrait diminuer de 20 à 50 % d’ici à 2090 sauf en Scandinavie et dans les montagnes d’Europe centrale, selon une modélisation reposant sur soixante ans de données climatiques.

ISABELLE BELLIN| 27 avril 2022| POUR LA SCIENCE N° 535|

https://www.pourlascience.fr/sd/ecologie/climat-coup-de-chaud-sur-les-hetres-23618.php

« Ces résultats ont le mérite de donner un état des lieux probable en termes de maintien possible des hêtres, analyse Élodie Magnanou, le corollaire d’une croissance nulle étant la mortalité des arbres à terme. Cette modélisation globale est complémentaire des analyses physiologiques fines qui sont menées sur des aires locales. De même, les facteurs pris en compte ont l’intérêt d’être disponibles pour l’intégralité des sites étudiés ; mais cela passe sous silence l’impact de la compétition avec les autres espèces, de la nature du sol, de la famille génétique de chaque population de hêtres ou encore de ses caractéristiques phénologiques. »

L’article papier :

close

Lettre d'information

Restez informé en vous abonnant à notre lettre d'information. Vous ne raterez aucunes de nos actualités et de nos nouvelles publications !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CatalanEnglishFrenchSpanish
%d blogueurs aiment cette page :